Armelle

NORMAND

Exposition permanente

Charivari Galerie art marseille Armelle normand

La Terre, le vivant… une seule et même origine. Depuis les temps immémoriaux on nous dit que l’homme et les autres créatures sont nés de la   Terre. Terre féconde, matière puissante, débordante, éclaboussures d’argile, matière porteuse de tous les devenirs.                                              

Je prends la terre dans mes mains, corps à corps violent et la façonne jusqu’à ce que la réalité apparaisse…que l’inconnu surgisse.  

Mon travail est un témoignage et une réflexion sur la présence du « vivant » dans son ensemble : Témoignage par la matière et de la matière, travail d’incarnation de toutes les formes d’être à travers leurs empreintes et leurs traces singulières (humaines, animales, végétales). 

Cette position de témoin nous oblige aussi à réfléchir sur les conditions d’existences et de devenir du vivant entre l’affirmation et la puissance de la vie et les fragilités et asservissements de nos sociétés.

Chaque créature, pétrie d’une personnalité propre, témoigne d’une façon d’être au monde. L’essence de mon travail sur le bestiaire vise à saisir ce mouvement intime. 

Mais si l’animal, porteur de cette esthétique particulière me fascine, c’est aussi parce qu’il appartient au monde du vivant et qu’il entretient une complicité avec l’espèce humaine. Notre humanité s’origine dans cette animalité et ne peut être sans elle. Regarder l’animal et la nature c’est donc nous regarder nous même. C’est interroger notre regard, et nos rapports avec l’ensemble du vivant, et nous interroger sur notre devenir.