Annick

LEROY

 

Exposition permanente

 

Les œuvres d’Annick Leroy, au-delà d’être belles à regarder -et elles le sont-, touchent à l’essentiel, « c’est-à-dire à ce jaillissement de la vie dans l’instant, dans ce moment plutôt court où, faute de temps pour ruser avec lui-même, et se dissimuler sous des jeux d’apparence, l’homme est exactement lui-même, et se livre tout entier, sans retenue, aux forces profondes et élémentaires qui l’animent. […] il y a en Annick Leroy une si vive sensibilité au présent, une intelligence si fine des sentiments et des gestes, un rapport si sensuel avec la matière, que ses sculptures s’offrent à nous dans la pure lumière de la vérité. Sans pathos, ni esthétisme, mais avec cette compréhension amoureuse, ce respect tendre et amusé, cette exigence de rigueur que tout grand artiste accorde naturellement à l’humanité qu’il assume dans toutes ses postures. […]

Extrait d’un texte de M. Yves Moraud, directeur de la mission culturelle de l’UBO, 2001